Astuces/Bien être/Lifestyle/Manger

Le Kombucha, « la boisson au champignon de longue vie »

Traditionnellement préparé et consommé en Russie et en Chine, le Kombucha a aujourd’hui largement dépassé ses frontières originelles et se trouve dans la plupart de nos magasins bio. Pour autant, cette boisson fermentée à laquelle on attribue de nombreux bienfaits reste controversée. On fait le point avec vous.

Le Kombucha, késako ?

Le nom Kombucha ou Komboutcha est prononcé « co-m-bou-tcha ». Il est connu sous différent noms : en russe « chaynyy grib », en chinois « chájūn », en japonais « kōcha-kinoko » ou encore en coréen « hongchabeoseotcha » qui signifient tous littéralement « champignon de thé » ou « laminaire de thé ». Il s’agit d’un mélange vivant composé de bactéries (Acetobacter et Pichia) et de levures (Saccharomyces, Zygosaccharomyces et Brettanomyces) qui ont fermenté dans un mélange de thé vert (ou noir) et de sucre. Le résultat obtenu étant un jus fermenté légèrement pétillant et alcoolisé, dont le goût acide rappelle facilement le cidre.

Une boisson aux bienfaits non prouvées…

Fermenté et non-pasteurisé, le Kombucha est un véritable bouillon de culture dans lequel on retrouve de nombreux nutriments bons pour la santé : enzymes, polyphénols, probiotiques, vitamines B, acides aminés, sels minéraux, acide malique, lactique, butyrique… D’ailleurs, si on écoute ses adeptes le Kombucha serait efficace contre le stress oxydatif, pourrait aussi améliorer notre digestion (les probiotiques, très présents, équilibreraient la flore intestinale), booster notre système immunitaire (en particulier grâce à un antioxydant qui se formerait durant la fermentation, le D-saccharic acid-1, 4-lactone), améliorer notre santé articulaire, favoriser la perte de poids ou encore lutter contre certains cancers… Bref, le kombucha aurait un effet quasi-miraculeux sur l’organisme.

Problème, ces nombreux bienfaits n’ont pas du tout été prouvés scientifiquement et la consommation de Kombucha pourrait même avoir un risque sur notre santé comme l’explique le Dr Allouch au site Atlantico :

« Le Kombucha est un probiotique, c’est-à-dire qu’il contient des germes et des levures qui sont des micro-organismes vivants et actifs. Ces micro-organismes sont ingérés et vont rejoindre les 1000 espèces d’autres bactéries que vous hébergez dans votre intestin et dans votre colon. Cette flore bactérienne intestinalevous l’avez hérité de votre mère lors de votre passage par les parties génitales à l’accouchement. Cette flore tout comme votre groupe sanguin est un élément très fort de votre identité en tant qu’organisme vivant. » explique Réginald Allouch, médecin et auteur de « Du plaisir du sucre au risque du prédiabète »(Éditions Odile Jacob), avant d’ajouter  » Boire un probiotique  modifie l’équilibre entre les bactéries sans en connaitre le résultat. Ce raisonnement s’applique à toutes les boissons probiotiques comme le Kefir, les laits fermentés; etc… Je me risque même à affirmer que consommer ces produits sans avoir pratiqué de tests sur la composition de sa flore est un geste agressif à l’encontre de cette flore si précieuse pour vous. Cette flore fabrique des vitamines pour vous et vous aide à absorber les aliments que vous ingérez. Savez-vous que 85% de la sérotonine destinée à notre cerveau est régulée et sécrétée par votre flore intestinale ? Comme vous le savez, c’est cette sérotonine qui manque aux individus dépressifs. Modifiez sa flore sans en connaître l’impact sur sa flore n’est pas raisonnable. Notre flore est le seul vrai héritage de nos ancêtres depuis les débuts de l’humanité, il faut la respecter et la « cajoler ».

Vous l’aurez compris, le Kombucha n’est donc pas si miraculeux. Il vaudrait même mieux l’éviter. Et la principale cause est la non pasteurisation de la boisson qui peut provoquer des infections graves. Néanmoins, vous pouvez en consommer avec modération et surtout en achetant du Kombucha dans le commerce (magasins bio), ainsi vous limiterez les risques. Je l’ai fait et je suis toujours là pour vous écrire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s